Cartomanie

cuba

Descriptif :
Cuba avant la révolution : Dans un climat instable, les villages de l’île aspirent à l’indépendance économique et l’influence politique. Qui profitera le plus des ventes et achats sur le marché domestique? Qui tirera le plus profit de l’exportation? Qui aura la meilleure représentation au parlement afin d’influencer l’application des différentes lois et législation? Serez-vous celui qui érigera distilleries, hôtels et banques au moment opportun afin d’en faire bénéficier au maximum son village?

matériel de jeu :
1 plateau de jeu
5 plateaux Plantation
65 cartes ( 25 Personnage, 24 Loi, 15 Navire, 1 premier joueur )
27 tuiles (25 Bâtiment, 1 Votes, 1 Veto)
5 pions et 5 marqueurs de la couleur des joueurs
54 octaèdres Produit
30 pions Bien
45 cubes Ressources
60 pièces de monnaie
6 marqueurs noirs
4 aides des règles

* L'objectif est de marquer un maximum de points de victoire en produisant ou en fabriquant des marchandises que vous exportez par bateau ou revendez au marché local, en payant gentiment vos taxes et impôts, en bénéficiant de la complicité de certains personnages, etc.

Chaque joueur est propriétaire d'un territoire, représenté par un plateau individuel divisé en parcelles. Sur chaque parcelle, il extrait des ressources (pierre, bois, eau), cultive des produits (agrumes, tabac, sucre) ou construit des bâtiments (par exemple pour transformer le sucre en rhum ou le tabac en cigares).

Sur ce plateau individuel, le joueur déplace un ouvrier qui "active" les parcelles se trouvant sur la même ligne ou la même colonne que lui. L'activation d'une parcelle permet d'en utiliser la fonction: production pour les parcelles non construites, ou autres pouvoirs particuliers pour les parcelles construites.

Le plateau au centre de la table représente la capitale, on y trouve:

-Le marché, où l'on achète ou vend des marchandises selon leur valeur commerciale. Le système de cotation est simple et logique: plus il y a de marchandises sur le marché, moins elles sont chères, et vice-versa.
-Le port, où l'on charge les bateaux de marchandises pour l'exportation (et le gain de points de victoire).
-Le bureau de l'architecte, où l'on choisit les bâtiments que l'on souhaite construire.
-Le parlement, qui dicte les lois: impôts sur le capital, taxes sur les produits, subsides et lois spéciales. Les lois se cumulent ou se remplacent. A chaque tour de jeu, le joueur le plus influent au parlement (selon le choix de personnage adéquat et... des pots de vins secrètement offerts) choisit les nouvelles lois promues.
-La piste de points de victoire.
Original? - Les principaux éléments originaux sont:

Le choix des actions à l'aide des personnages. Chaque joueur dispose de 5 cartes personnages qui permettent de réaliser une action:

*L'ouvrier permet de récolter les ressources produites par vos parcelles.
*La marchande permet d'acheter et vendre au marché.
*Le contremaître permet d'activer vos bâtiments.
*L'architecte permet de construire un nouveau bâtiment.
*Le maire permet de charger les bateaux de marchandises.

A chaque tour de jeu, chaque joueur utilise la capacité de 4 personnages, et se fait représenter par le 5ème au parlement (pour le vote des nouvelles propositions de lois).

Les lois peuvent influencer significativement votre stratégie. D'où l'importance d'être influent au parlement. Comme elles se cumulent, elles amènent des situations de jeu variées d'une partie à l'autre.

L'activation des parcelles sur le plateau individuel se fait sur base de la ligne et la colonne ou se trouve l'ouvrier. L'organisation du plateau est donc primordiale. Il faut réfléchir à la pertinence du placement de chaque bâtiment.

Le jeu est riche, l'assemblage des mécanismes est bien rôdé et rapidement naturel, ce qui permet de vite entrer dans le jeu et explorer ses nombreuses stratégies.

61.97 $ +tx

Comment Jouer